ENRICH - European Networking Resources and Information concerning Cultural Heritage

Réseau Européen de ressources et d'informations sur le patrimoine culturel

(Décembre 2007 – Novembre 2009) 

ENRICH, un projet ciblé, financé dans le cadre du programme eContentPlus, a été lancé a Prague le 3 décembre 2007. Son objectif est de fournir un acces transparent aux représentations numériques distribués de vieux patrimoine documentaire de diverses institutions culturelles européennes, afin de créer un environnement de recherche virtuel partagé en particulier pour l'étude des manuscrits, mais aussi des incunables, de rares livres imprimés anciens, et d'autres documents historiques. Il s'appuie sur la bibliotheque numérique de Manuscriptorium (www.manuscriptorium.eu) qui a déja réussi a regrouper les données provenant de 46 collections de la République tcheque et de l'étranger.

Le projet regroupe actuellement pres de 85% des manuscrits numérisés dans les bibliotheques nationales d'Europe. Ces collections seront renforcées par d'importantes quantités de données provenant des bibliotheques universitaires et d'autres types d'institutions. Le consortium mettra a la disposition de plus de cinq millions de pages numérisées.

Manuscriptorium est le résultat de 15 années de travail et de développement entrepris conjointement par deux importantes institutions tcheques: AIP Beroun Limited et la Bibliotheque nationale de la République tcheque. Il est le plus riche fonds de ressources numériques des manuscrits en Europe en mettant a disposition plus d'un million de pages numérisées, avec un systeme d’archives numériques, bénéficiant du soutien de l'État pour la numérisation, et d’interfaces en tcheque et en anglais. 50% de ses utilisateurs viennent de l'étranger et le service est également dupliqué pour l'enseignement et l'apprentissage dans les écoles secondaires. Ses origines sont dans le programme Mémoire du monde de l'UNESCO; aussi, la Bibliotheque nationale de la République tcheque a reçu le prix mondial Jikji de l'UNESCO en 2005. Les contenus numérisés du Manuscriptorium, les bases de connaissances et des savoirs-faire ont été enseignés et partagés dans de nombreux pays du monde.

Manuscriptorium s'appuie sur un schéma xml solide, dont la partie la plus importante est le format électronique européen MASTER pour la description des manuscrits basée sur la TEI. Le corpus de base de données est mis a disposition par les systemes de stockage exploité par AiP Beroun Ltd en République tcheque. Le projet ENRICH intégrera encore plus les données en provenance de bibliotheques numériques étrangeres. Les enregistrements de métadonnées pour la base de données centrale seront de préférence recueillis via le protocole OAI, ils contiennent des liens vers des images stockées dans les banques de données d'images a distance. Des routines de transformation seront créées pour chaque partenaire. Des outils en ligne seront également développés pour permettre de structurer et valider le schéma de métadonnées compatibles Manuscriptorium pour les partenaires qui ont des données numériques, sans outils de présentation et qui souhaitent les rendre disponibles.

Les groupes d'utilisateurs ciblés par ENRICH sont les propriétaires de contenu, les bibliotheques, musées et archives, les chercheurs et les étudiants, les juristes et le grand public. Ce projet leur permettra de faire des recherches et d’accéder a des documents qui, autrement, auraient été difficilement accessibles. En plus des images, il sera également possible d'offrir l'acces au texte intégral des données historiques TEI, des données de recherche, des illustrations (fichiers audio et vidéo), des images ou des cartes historiques. Le consortium ENRICH coopérera étroitement avec TEL (The European Library) et deviendra une partie composante de la Bibliotheque numérique européenne lorsque celle-ci sera établie.

Les utilisateurs disposeront des outils qui les aideront a créer leurs propres documents personnels en utilisant n'importe quel composant ou objet du Manuscriptorium. Des outils pour l'utilisation de plusieurs langues seront offerts dans l’application du Manuscriptorium ainsi que les ontologies multilingues permettant de rechercher dans les langues locales et récupérer les résultats de recherche dans les langues sources.

Le consortium ENRICH se compose de 18 partenaires, et le projet est aussi soutenu par un certain nombre d'autres institutions parmi lesquelles on compte de nombreux propriétaires de contenu.
Le projet est coordonné par la Bibliotheque nationale de la République tcheque en collaboration avec deux autres partenaires tcheques: Beroun AiP Ltd et Crossczech Prague Inc. Les deux premieres institutions tcheques sont aussi responsables de maîtrise d’ouvre ainsi que le centre informatique de l’université d’Oxford, le centre de communication et d’intégration des média de l’université de Florence, l’institut de mathématiques et d'informatique a Vilnius, SYSTRAN Paris, et la bibliotheque nationale d'Espagne. Les autres partenaires techniques et fournisseurs de contenu sont: L’institut de recherche de l’université de Copenhague, la bibliotheque nationale centrale de Florence, la bibliotheque de l'université de Vilnius, la bibliotheque de l'université de Wroclaw en Pologne, l’institut islandais Árni Magnússon a Reykjavík, le département informatique pour les sciences humaines de l’université de Cologne, le diocese de Saint Pölten en Autriche(Projet Monasterium), la bibliotheque nationale et universitaire de l'Islande, l’université de technologies et d’économie de Budapest, et le centre de calcul de Poznan en Pologne.

L'intéret de coopérer a été exprimé, entre autres, également par les bibliotheques nationales de la Hongrie, du Kazakhstan, Moldavie, Pologne, Roumanie, Serbie, Suede, et la Turquie ainsi que par les bibliotheques universitaires a Bratislava, Bucarest, ou Heidelberg. La liste des partenaires associés va s’étendre au cours de la durée du projet.